La distribution de flyers

La distribution de flyers

Ils vous rendent la vie dure, dans la rue ou dans les centres commerciaux, sous le soleil ou par temps de pluie, en semaine ou le week-end,… les anti-flyers sont partout ! On vous avait vendu la distribution de flyers comme une simple mission ? Des petites courbettes, un arc de cercle pour tendre le flyer, des « bonne journée » accompagnés d’un joli sourire et hop le tour est joué ? QUE NENI ! C’était sans compter sur ces passants peu coopératifs !

 

Nous les avons tous rencontrés, nous sommes même l’un ou plusieurs d’entre eux… alors
pour vous, cette semaine, nous avons répertorié les meilleures techniques de ces anti-
flyers :

1. Le « Oh, on m’appelle ! »

– Reconnaissable aux grandes discussions philosophiques qu’il entreprend en passant
devant vous, le portable bien serré contre l’oreille, persuadé que cela sera plus
crédible. C’est le même qui se prend subitement d’admiration pour un papillon que
lui seul ne voit.

2. La technique des écouteurs :

– Écouteurs : appareil qui transmet du son.
Celui-là n’a donc pas compris le principe de ce petit accessoire ou bien essaie de nous
faire croire que les siens ont une option aveuglante, l’empêchant de voir devant soit, en
particulier les gentils étudiants vêtus de casquettes et sac à dos vert qui lui propose
des coupons de réduction (tu te reconnais ?).


3. Le « pas intéressé/pas le temps »

– Cette personne qui accélère soudainement le pas un peu avant d’arriver à votre
hauteur.
Fugitifs, recherchés, en sortie de braquage, en retard pour le poulet de chez mamie ?
Nous ne le saurons jamais, ils sont déjà trop loin… Ce que l’on sait cependant et que
nous nous devons d’avouer c’est qu’on leur a souvent souhaité une chute dans leurs
courses effrénées.


4. Le pas RSE
– 15 mètres lui auront suffi pour se délecter de son joli flyer, comprenons-le, il était
surement trop lourd, n’allait pas avec son polo Lacoste.
Encore un qui n’a pas passé son sullitest avec beaucoup de sérieux..

5. Celui que tu as réussi à intéresser !
– Celui-là c’est le bon, celui qui est attentif, qui se souviendra de ton intervention et
qui réutilisera son fameux coupon de réduction !

Et ce, grâce à toi, cher étudiant qui a su user de ton charme, de ton sourire et t’armer
de patience pour représenter au mieux la marque et renseigner les passants.

Conclusion : oubliez les 4 premiers pour vos prochaines missions, le 5ème c’est le bon!

PS : En plus du gain d’expérience avec Action Grand Sud vous êtes gratifiés de 10€ brut pour chaque heure travaillée.

On vous attend nombreux pour les prochaines missions !

Articles récents

Le guide du postulant

Nous avons créé cette plateforme dans le but de fluidifier l’accès aux missions de street-marketing que nous vous proposons au quotidien. Voici quLire la suite

Read more

Les animations commerciales

Pour le lancement de produits, recruter ou fidéliser des consommateurs ou encore capter l’attention et susciter l’intérêt, les animations commerciaLire la suite

Read more

L’hotessariat

Read more

[/kc_column_text][/kc_column][/kc_row]

À propos de l’auteur

Mathieu Colombarini

Mathieu Colombarini administrator

Laisser un commentaire