Archives de catégorie Plateforme

La distribution de flyers

Ils vous rendent la vie dure, dans la rue ou dans les centres commerciaux, sous le soleil ou par temps de pluie, en semaine ou le week-end,… les anti-flyers sont partout ! On vous avait vendu la distribution de flyers comme une simple mission ? Des petites courbettes, un arc de cercle pour tendre le flyer, des « bonne journée » accompagnés d’un joli sourire et hop le tour est joué ? QUE NENI ! C’était sans compter sur ces passants peu coopératifs !

 

Nous les avons tous rencontrés, nous sommes même l’un ou plusieurs d’entre eux… alors
pour vous, cette semaine, nous avons répertorié les meilleures techniques de ces anti-
flyers :

1. Le « Oh, on m’appelle ! »

– Reconnaissable aux grandes discussions philosophiques qu’il entreprend en passant
devant vous, le portable bien serré contre l’oreille, persuadé que cela sera plus
crédible. C’est le même qui se prend subitement d’admiration pour un papillon que
lui seul ne voit.

2. La technique des écouteurs :

– Écouteurs : appareil qui transmet du son.
Celui-là n’a donc pas compris le principe de ce petit accessoire ou bien essaie de nous
faire croire que les siens ont une option aveuglante, l’empêchant de voir devant soit, en
particulier les gentils étudiants vêtus de casquettes et sac à dos vert qui lui propose
des coupons de réduction (tu te reconnais ?).


3. Le « pas intéressé/pas le temps »

– Cette personne qui accélère soudainement le pas un peu avant d’arriver à votre
hauteur.
Fugitifs, recherchés, en sortie de braquage, en retard pour le poulet de chez mamie ?
Nous ne le saurons jamais, ils sont déjà trop loin… Ce que l’on sait cependant et que
nous nous devons d’avouer c’est qu’on leur a souvent souhaité une chute dans leurs
courses effrénées.


4. Le pas RSE
– 15 mètres lui auront suffi pour se délecter de son joli flyer, comprenons-le, il était
surement trop lourd, n’allait pas avec son polo Lacoste.
Encore un qui n’a pas passé son sullitest avec beaucoup de sérieux..

5. Celui que tu as réussi à intéresser !
– Celui-là c’est le bon, celui qui est attentif, qui se souviendra de ton intervention et
qui réutilisera son fameux coupon de réduction !

Et ce, grâce à toi, cher étudiant qui a su user de ton charme, de ton sourire et t’armer
de patience pour représenter au mieux la marque et renseigner les passants.

Conclusion : oubliez les 4 premiers pour vos prochaines missions, le 5ème c’est le bon!

PS : En plus du gain d’expérience avec Action Grand Sud vous êtes gratifiés de 10€ brut pour chaque heure travaillée.

On vous attend nombreux pour les prochaines missions !

Articles récents

Le guide du postulant

Nous avons créé cette plateforme dans le but de fluidifier l’accès aux missions de street-marketing que nous vous proposons au quotidien. Voici quLire la suite

Read more

Les animations commerciales

Pour le lancement de produits, recruter ou fidéliser des consommateurs ou encore capter l’attention et susciter l’intérêt, les animations commerciaLire la suite

Read more

L’hotessariat

Read more

[/kc_column_text][/kc_column][/kc_row]

L’hotessariat

Les hôtesses ou les hôtes exercent un métier qui se révèle être partie intégrante d’une stratégie marketing de terrain. Ils sont appelés à mettre en valeur une marque ou un produit spécifique lors d’un événement. Cela peut être un tournoi sportif, d’un salon ou encore une campagne de street marketing. Il existe presque autant de types d’hôtes que de sortes de fonctions..

Comme dans tous les métiers il y a les bons et les mauvais. Le bon hôte c’est celui qui voit une personne à renseigner, qui l’approche et… Et c’est un mauvais hôte. Tandis que le bon hôte tu vois, il voit une personne, il la renseigne mais.. Mais c’est pas la même chose quoi ! Voici notre top 5 des hôtes et hôtesses.

1. Le révérencieux

Tout droit échappé de Versailles, le révérencieux désirera lors d’un échange cordial s’attirer les bonnes grâces de son illustre interlocuteur. Il en fait trop, et n’adapte pas sa communication, ni son body langage.

Son slogan? “Gentes dames, damoiseaux, puis-je vous aider?” 

2. Le trop à l’aise

Le trop à l’aise, c’est le “tchatcheur et ouaaais à la bien” – lire avec l’accent Marseillais -. Total contraire du révérencieux, c’est celui qui tente de checker les clients dès qu’il sent le cadre devenir plus relâché. Il est un peu comme “l’agressif” en animation commerciale. A l’aise dans un congrès comme Flow dans son show.

Son slogan? “Ouaaaais bien ou bien?” 

3. The Wolf

Qui dit hote dit hôtesse qui dit hôtesse dit fille qui dit fille dit “The Wolf ” veut être présent. Que ça soit pour l’anniversaire d’un riche Libanais dans la plus haute tour de Marseille, assister à de grands tournoi de tennis ou staffer au vieux port, “The Wolf” en tant que renard des surfaces sera présent. Son but? Chiner des hôtesses.

Son slogan? “This is a maaaaaaan’s world” 

4. La soignée

Surement de la famille du révérencieux, la soignée ne laisse RIEN au hasard. Ongles 13mm, cheveux lissés en chignons, talons polis cirés limés (pour faire pile 172 cm). C’est celle qui en travaux de groupe VEUX relire et envoyer au prof. Et faire l’intro. Et la conclusion. Et se voir tous les jours pour faire des meeting et checker l’avancement pour décider d’un go ou no go.

Son slogan? “Je n’ai qu’un seul défaut c’est d’être parfaite… Et j’assume ! ” 

5. Le bon hôte / la bonne hôtesse 

Celui là c’est le bon, c’est celui qui fait la fierté de son école, de la marque, d’AGS et de tata Nicole (qui dit toujours à quel point c’est un bon garçon en lui pincant les joues et lui donnant un dragée mais breeeeeef je m’égare). Il connait ses missions, la marque qu’il représente, et a une réelle envie de renseigner les clients. Il est à l’aise avec le contact client et responsable.

BONUS. L’hôtesse de l’air 

On adore..

Conclusion : oubliez les 4 premiers pour vos prochaines missions, le 5ème c’est le bon!

PS : Grâce aux missions d’hotessariat, vous pourrez aiguiser votre esprit professionnel, engranger de l’expérience et découvrir les métiers de terrain du marketing.

PPS : En plus de ça avec Action Grand Sud vous êtes gratifiés de 10€ brut pour chaque heure travaillée.

On vous attend nombreux pour les prochaines missions !

Les animations commerciales

Pour le lancement de produits, recruter ou fidéliser des consommateurs ou encore capter l’attention et susciter l’intérêt, les animations commerciales comprennent plusieurs types d’actions: démonstration-vente , dégustation, vente-conseil, échantillonnage, couponning…

Mais que serait une animation commerciale sans animateur de type qualitatif? A une époque où le digital bouleverse les codes de la communication, où la sur-information empêche la mémorisation des consommateurs, comment toucher les clients, et leur laisser un souvenir? Voici 5 types d’animateurs commerciaux

1. Le gaulois

Le gaulois est un adepte de la criée, un champion de la harangue, un virtuose du quolibet. Capable d’harponner un client à l’autre bout du magasin, il sait attirer l’attention de tout un chacun.

Son slogan? “Il est fraaaais mon yaourt” 

2. L’agressif

En général d’apparence trapue, l’animateur agressif est au métier ce que JUL est au rap : une mauvaise pub. C’est celui qui n’a pas atteint ses quotas et pratique ce qu’on qualifie poliment de “vente forcée”.

Son slogan? “Le toucher c’est l’acheter” 

3. Le chiant

Le vendeur qui a bien appris. Et qui veut le montrer. Son site préféré est Wikipédia, son livre de chevet La phénoménologie de l’esprit, de Hegel (1807) (le fameux livre prépondérant de la philosophie moderne, réfutant l’idéalisme Kantien pour esquisser une anatomie de la conscience, du savoir et de l’esprit, décryptant également les processus dialectiques).

Son slogan?
 Stonyfield France, présidé par Christophe Audouin depuis 2014, emploie directement 11 personnes 1. Il possède une usine avec Danone au Molay-Littry (Calvados, à 40 km de Caen) qui produit les yaourts « bio » « Les 2 Vaches » et emploie 140 salariés. Le groupe commercialise 17 produits laitiers frais et « bio », certifiés par ECOCERT et vendus dans 5 500 points de vente en grande et moyenne surface. Depuis 2009, il n’utilise plus d’additifs alimentaires dans ses yaourts, allant au-delà des obligations liées au label « bio ».

4. Le timide

C’est simple, il rougit dès qu’il voit un client. Il ne sait pas ce qu’il fait là et de toute façon ce n’est pas pour lui tout ce consumérisme et en plus c’est stressant tous ces gens.

Son slogan?
 “…

5. Le bon animateur

Celui là c’est le bon, c’est celui qui fait la fierté de son école, de la marque, d’AGS et de tata Nicole (qui dit toujours à quel point c’est un bon garçon en lui pincant les joues et lui donnant un dragée mais breeeeeef je m’égare). Il connait le produit, la marque, et a une réelle envie de renseigner les consommateurs. Il est à l’aise avec le contact client et responsable.


Son slogan?
 “Un client satisfait est notre meilleur publicité”

Conclusion : oubliez les 4 premiers pour vos prochaines missions, le 5ème c’est le bon!

PS : Grâce aux animations commerciales, vous pourrez aiguiser votre sens commercial, engranger de l’expérience et découvrir les métiers de terrain du marketing.

PPS : En plus de ça avec Action Grand Sud vous êtes gratifiés de 10€ brut pour chaque heure travaillée.

On vous attend nombreux pour les prochaines missions !

Articles les plus récent

Le guide du postulant

Nous avons créé cette plateforme dans le but de fluidifier l’accès aux missions de street-marketing que nous vous proposons au quotidien. Voici quLire la suite

Lire plus

Les animations commerciales

Lire plus

Le guide du postulant

Nous avons créé cette plateforme dans le but de fluidifier l’accès aux missions de street-marketing que nous vous proposons au quotidien. Voici quelques conseils pour optimiser vos chances d’être sélectionné(e) !

 

Fonctionnement AGS

Comment cotiser?
J’emmène au local :
Carte d’identité
Carte grise et Permis de conduire (si vous en avez)
Carte vitale
Carte étudiante
Un chèque de 10€ à l’ordre d’Action Grand Sud
Votre RIB imprimé.

 

Quand serai-je payé(e)?
Tu seras payé(e) le 15 du mois suivant ta mission.

Fonctionnement plateforme

Comment postuler?
S’inscrire sur la plateforme  > Onglet “Postes” > Lire toutes les informations > Remplir le champ de motivation si nécessaire > Cliquer sur postuler.

Comment améliorer mes chances d’être embauché(e)?

Être le candidat parfait se fait en plusieurs étapes ! Voici les plus importantes :

  • Remplir son CV en ligne en plus de l’uploader; par exemple pour les missions d’animation commerciale, nous entrons des mots clés et les profils les plus remplis monteront en haut des recherches. Pensez à mettre toutes vos villes disponibles dans “lieu”,
  • Le saviez-vous? Un profil avec photo est consulté en moyenne 7,2 fois de plus (source LinkedIn).
  • Mettre un petit mot pour accompagner à quoi tu postules décuplera tes chances.

Bonne chance à toi et dis nous en commentaires les améliorations que tu veux voir sur la plateforme !!